Octobre Rose à PBCA

Cette année, nous avons décidé de nous associer à Octobre Rose, campagne de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, originaire des États-Unis, où elle a lieu pour la première fois en 1985, la première campagne a lieu en France en 1994.

QUELQUES CHIFFRES

 

 

En France, avec près 12 000 décès chaque année, les cancers du sein sont le 1er cancer chez la femme et ceux qui entraînent la plus grande mortalité

  • Près de 58 000 nouveaux cas dépistés en France chaque année
  • Dans plus de 8 cas sur 10, ce cancer touche des femmes âgées de 50 ans et +
  • Près de 50% des cancers du sein sont diagnostiqués entre 50 et 69 ans et 28% sont diagnostiqués après 69 ans
  • Environ 10 % des cas de cancer du sein se manifestent chez les femmes âgées de moins de 35 ans
  • 1% des cancers du sein concerne des hommes
  • Les cancers du sein les plus fréquents (95 %) sont des adénocarcinomes, qui se développent à partir des cellules épithéliales de la glande mammaire
  • 5 à 10% seulement des cancers sont d’origine génétique et 85% sont sporadiques et isolés
  • 50% des cancers du sein n’ont aucune cause identifiée
  • En plus du risque de récidive du cancer au niveau du sein traité, une femme qui a eu un cancer du sein a un risque 3 à 4 fois plus élevé de développer un nouveau cancer du sein qu’une femme du même âge. Ce risque justifie un suivi régulier et prolongé
  • S’il est dépisté à un stade précoce (c’est-à-dire à un stade peu avancé de la maladie), ce cancer peut être guéri dans 9 cas sur 10
  • Les traitements sont de mieux en mieux adaptés à chaque forme de cancer et ceci grâce aux progrès de la recherche.

SELON l’ARS NOUVELLE AQUITAINE

 

 

Le dépistage du cancer du sein repose sur :

  • une mammographie,
  • un examen clinique des seins,
  • éventuellement, d’autres examens peuvent être nécessaires (par exemple une échographie, une radiographie complémentaire).

Le dépistage permet de repérer une lésion avant l’apparition de symptômes, et notamment de détecter des cancers de petite taille et peu évolués avant qu’ils ne soient palpables. Le dépistage augmente les chances de guérison et permet la mise en place de traitements moins lourds et moins agressifs (avec moins de séquelles).

  • Dès 25 ans : Un examen clinique des seins (observation et palpation) par un professionnel de santé est recommandé tous les ans dès l’âge de 25 ans.
  • Entre 50 et 74 ans : sans symptôme ni niveau de risque élevé ou très élevé, un dépistage est recommandé tous les deux ans.
  • Après 74 ans : la question du dépistage du cancer du sein doit être examinée au cas par cas avec un médecin.

 

Pour plus d’informations sur la prévention et le dépistage du cancer du sein : https://www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/octobre-rose-le-mois-de-prevention-du-cancer-du-sein

NOS ACTIONS :

 

 

  • Un concours photo « Pink Glove Photo », organisé par le laboratoire Medline.
  • Une journée TOUS EN ROSE, journée durant laquelle tous le personnel de PBCA a été invité à revêtir une tenue rose – Tous unis autour d’une même couleur…

Agnès PITEUX – Cadre de Soins SSR